MENU


L'association « Entraide Savoyarde », entre extrême droite et confusionnisme

Publié le 16 Décembre 2017 (Mis à jour le :22-12-2017)


Une association d’extrême droite, « l’Entraide Savoyarde », organisait le samedi 16 décembre une conférence sur les nouveaux compteurs EDF décriés (Linky) avec le collectif luddiste Pièces et Mains d’Oeuvre.

Le Réseau Antifasciste Savoie a rapidement contacté les organisations écologistes comme les Amis de La Terre ou le Bulletin de la Transition où l’information commençait à se diffuser. Ils ont rapidement supprimé les liens. Dans la foulée, nous avons prévenu Pièces et Mains d’Oeuvre du pot-aux-roses qui a annulé complètement sa venue.
Petite victoire !

D’extrême droite ?

La présidente de l’association Entraide Savoyarde, Arielle Courtois, était candidate sur la liste Front National [1] pour la 3ème circonscription de Chambéry en 2015.

Cette association organisait, le 31 septembre 2017, une conférence sur le « Grand Remplacement » ; information relayée entre autres par Egalité et réconciliation ou encore par la page Facebook "Autour du lac" (fascistes de Haute-Savoie). Certains nazis de l’organisation EdelweiSS y ont assisté.

Le « Grand Remplacement »[2] est la théorie conspirationniste qui voudrait faire croire qu’il existe une volonté d’organiser le remplacement des « français de souche et chrétiens » par des étrangers (souvent « les arabes » ou « les musulmans »).Ce délire raciste est soutenue dans toutes les composantes de l’extrême droite (des néo-nazis, au Front National en passant par les identitaires).

Cette vision conspirationniste trouve un terreau favorable dans les discours de droite (Des Républicains, jusqu'au Parti "Socialiste") qui diffuse la thèse d’un soi-disant « choc de civilisation » [3], notamment depuis les attentats de Daesh en France.

Image title

Confusionnisme ?

Le confusionnisme est une stratégie qui vise à brouiller les repères politiques en introduisant dans le discours politique un lexique, des idées, des références, des thèmes ou encore des personnages appartenant habituellement au camp opposé.

Cet évènement organisé par L’Entraide Savoyarde est un parfait exemple de confusionnisme : une association portant des valeurs d’extrême droite tente de s’accaparer un sujet porté par les mouvements écologistes en invitant Pièces et Mains d’Oeuvre (un collectif luddiste plutôt d’extrême gauche), pour faire avancer leur idées puantes de manière masquée.

Nous invitons donc tous les individu-es, collectifs et organisations à être vigilants sur leurs sources d’informations afin de ne pas participer à ces stratégies de manipulation de l’extrême droite.

[1] http://www.ledauphine.com/savoie/2015/03/20/arielle-courtois-et-geoffroy-guerinoni-candidats-fn
[2] http://lahorde.samizdat.net/2015/10/08/argumentaires-de-visa-face-aux-contre-verites-dextreme-droite/
[3] http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/06/28/25002-20150628ARTFIG00073-guerre-de-civilisation-manuel-valls-adopte-un-vocabulaire-denonce-par-le-ps.php


Réseau Antifasciste Savoie